Nouakchott, jeune capitale surgie des dunes de la Mauritanie

Depuis l’indépendance de la Mauritanie en 1960, année où Nouakchott fut choisie comme capitale du pays, la ville n’a cessé de croître. Construite par les colons français entre le désert et l'Océan Atlantique, elle concentre aujourd’hui une bonne partie de la population du pays avec une estimation de 1 à 2 millions de personnes. Les langues parlées sont le français (largement utilisée dans les médias et parmi les classes instruites), les langues d'Afrique de l'Ouest comme le pulaar ou le peul, le soninké, le wolof, et l'arabe qui est la langue officielle.

Nouakchott, ville symbole de la Mauritanie

L'islam est la religion d'Etat en Mauritanie et la majorité des habitants de la capitale sont musulmans. La ville abrite la seule université de Mauritanie, l'Université de Nouakchott, fondée en 1981. Le musée national de la Mauritanie, avec ses collections archéologiques et ethnographiques exposées, est l'un des attraits de la ville de Nouakchott. Le Port de Pêche et le marché aux poissons animé et coloré de la ville sont à découvrir. L’ancienne tour de Nouakchott et le zoo sont d’autres sites incontournables à visiter, sans oublier la plage au nord de la ville qui est l’une des plus belles au monde. L'aéroport international de Nouakchott-Oumtounsy est le nouvel aéroport basé à Nouakchott, remplaçant l'ancien aéroport qui se trouvait à l'est de la ville et fermé le 23 juin 2016.

Facebook